MARTIN COURTNEY, MAGIC SIGN

En repêchage : Magic Sign, le deuxième album solo de Martin Courtney, tête pensante et agissante de Real Estate, est sorti en juin, quelques jours avant la longue césure estivale. Mauvais tempo, mauvais karma. L’été ne goûte pas le travail léché. Il lui préfère le martèlement des BPM et les vociférations des chansons à boire, cornes d’abondance saisonnière de l’industrie musicale et mirages hédonistes de l’estivant(e). Alors comment prendre pied dans ce tapage lorsque, auteur-compositeur-interprète on affectionne un chant posé, des harmonies légères, des compositions mélodieuses, des chansons douces en somme? Injouable, inutile d’y penser. Donc attendre, faire le dos rond et revenir lorsque l’agitation est retombée. Car Martin Courtney est expert en chansons douces. Seul ou avec son groupe -cet album a été écrit en même temps que Half a human – il ouvrage une jangle pop de charme, guitares carillonnantes, voix sonore et tempo mesuré, sous contrôle, à la lisière de l’indolence, détachement feint. Exception faite de Sailboat, pas un titre ne déroge à cette grammaire : « Pour une raison quelconque, j’ai toujours pensé que je n’avais pas le droit de faire du rock. Sailboat c’est une tentative. J’ai eu la chance d’être accompagné sur le titre par Matt Barrick, qui a joué de la batterie sur la plus grande chanson rock des années 2000 The Rat des Walkmen. Je n’aurais pas pu le faire autrement. » Renouvellera-t-il sa tentative ? Dispensable. Il est très bien dans sa zone de confort. A l’amorce d’une saison sombre et froide Magic sign est le rayon de soleil dont nous avons tous besoin.

Un disque Domino

Publicité
MARTIN COURTNEY, MAGIC SIGN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s