ALELA DIANE, LOOKING GLASS

Divorce et déménagement seraient, dit-on, deux épisodes traumatiques de la vie. L’un et l’autre induisent un retour sur soi, flash-back introspectif sur le temps qui fuit. En général, il s’avère être un douloureux bilan d’étape. Avec deux divorces, celui de ses parents, le sien, et autant de déménagements, Alela Diane fait carton plein. The Pirate’s Gospel, premier album choc (2004) auto-produit avec son père musicien qui l’accompagnera sur scène, creusait son histoire familiale. Looking Glass, en est le chapitre 6. Ce qu’elle confirme à J.F. Convert : « Ma musique est une partie très profonde de ce que je suis, et j’ai toujours trouvé naturel que la musique soit une extension de ma vie… J’ai toujours intégré des éléments de ma vie personnelle dans ma musique. Mes chansons sont un témoignage de qui je suis et d’où je viens. » Et « où je suis » aurait-elle pu ajouter, comme en témoignent les deux titres qui ouvrent le disque Paloma et Howling Wind : ils rapportent un événement climatique violent vécu par Alela, l’un au Mexique, l’autre dans le Nord Ouest de l’Oregon. Mais surtout, ils amorcent une réflexion plus ouverte sur les spasmes de la planète et ses dérèglements « ce vent violent qui souffle en ce moment sur notre monde : le changement climatique, la pandémie, les incendies, la soif de justice. » Car Looking Glass, dit-elle, est « un album d’observation de l’état du monde. » Et non simplement une tranche de vie d’artiste flirtant avec la quarantaine. Pour autant elle se raconte toujours, la parentalité descendance-ascendance (Camellia -Mother’s arms), se retourne sur sa jeunesse caressant la nostalgie de ses premières tournées (We beleived), de son enfance dans la maison d’une famille encore unie (Dream a river). Ce rêve est le sommet du disque dans lequel sa voix d’une limpidité sans scories et des arrangements d’une délicatesse tendue vers l’épure sont emblématiques de l’excellence de l’ensemble. Looking Glass est un disque puissant.

Un disque Naïve

Publicité
ALELA DIANE, LOOKING GLASS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s