CHRISTOPHE INTIME, BENEDICTE LA CAPRIA

Christophe Intime c’est, d’abord, un album enregistré en formation très légère d’un concert très privé donné en 2014*. C’est désormais un livre dont l’auteure, Bénédicte La Capria, « a partagé les deux dernières années de la vie de Christophe ». Ainsi est-elle présentée par son éditeur en 4ème de couverture, légitimant le sérieux et l’intérêt de son témoignage par cette proximité. Le propos, ce sont les souvenirs qu’elle a, dit-elle, commencé à noter le lendemain de sa mort ; « Je ne voulais pas l’oublier ». Bien qu’il n’y ait pas eu réellement de vie commune, l’intimité qu’elle livre est celle d’instants off et de parenthèses publiques. Ils sont rapportés en cent « vignettes », en mode Merci pour ce moment mais avec beaucoup de tendresse et une extrême bienveillance. Ce sont des lieux, des moments, des humeurs, des gestes, des conversations, des échanges de textos. Ils disent l’ordinaire d’un quotidien : travail, perfectionnisme tatillon, cynisme, vulnérabilité, manies domestiques, santé précaire, générosité dispendieuse, passions, élasticité de la relation. L’obsession addictive du dernier des Bevilacqua aussi : la Femme. Elle s’esquissait déjà dans les souvenirs par lui consignés dans Christophe Vivre la nuit, rêver le jour**. De son premier succès –Aline– à son ultime album –Les vestiges du chaos– elle est le fil rouge de son répertoire. Avec les filles, il avait un succès fou. Mais ce que nous dit l’auteure, c’est que la Femme selon Christophe n’est pas que muse. Elle est l’érotisme, elle est le sexe. Son âge avancé n’en avait pas altéré l’appétit : « Hâte que tu viennes me masser le cul… le ventre… Ta langue, tes dents… Je viendrai te flairer – te lécher comme un délice » écrit-il à l’auteure, Don Juan tenu en échec par le « célibat marital » qu’elle lui imposa.

Éditions Albin Michel

* Switchmusics février 2015 **Switchmusics mai 2021

CHRISTOPHE INTIME, BENEDICTE LA CAPRIA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s